La Chromothérapie

La Chromatothérapie est une discipline ancienne issue de l’acupuncture chinoise, aménagée  par les travaux et réflexions de médecins – acupuncteurs dans les années 70-80 : Dr Maurice Mussat, Dr Georges Guerin, Dr Georges Cormont, Dr Georges Spido. Cette discipline utilise de façon rationnelle les rayonnements colorés spécifiques compris comme des unités de mesure énergétique.

Chaque couleur utilisée contient un quantum énergétique, décrypté comme une énergie climatique : Chaleur – Froid – Humidité – Sécheresse et Vent, reprenant la tradition chinoise millénaire. Elle provoque de façon constante sur un organisme vivant un effet biologique et psychique. La lumière colorée de faible intensité, à la différence de certaines photothérapies, favorise par une stimulation physiologique les réponses spontanées de l’organisme. Cette thérapie vise à traiter l’origine de la pathologie et non ses conséquences. Elle peut se pratiquer en oculaire, sur zone, plantaire ou en bain de lumière.

« La médecine contemporaine traite plus la matière que l’énergie du corps. La Chromatothérapie traite plus l’énergie  que la matière sans pour autant négliger cette dernière.»

Je l'utilise principalement en bain de lumière pour harmoniser le corps et l'esprit, en complément des soins énergétiques ou massage.

La chromathérapie, chromothérapie, chromatothérapie, ou « cure des couleurs » sont les différents noms usuels d'une pseudo-médecine utilisant des lumières colorées projetées sur le corps ou de façon localisée1. Cette pratique prône le traitement de maux et maladies par des longueurs d'onde (« couleurs ») obtenues au travers de filtres ou autres moyens. L'efficacité de ces techniques n'ayant pas pu être prouvée, celles-ci sont considérées comme des pseudo-sciences2 et comme du charlatanisme3,4,5, et ne doivent pas être confondues ou assimilées avec des méthodes à l'efficacité avérée de photothérapie6.

chromothérapie.jpg

Tous les soins proposés ne remplacent pas une consultation chez votre médecin.

Pas de remboursement des caisses maladie.